GRAND TOURNOI 2017 VOLLEY-BALL SAINT MAURICE L’EXIL

GRAND TOURNOI VOLLEY-BALL SAINT MAURICE L’EXIL

LOISIR 4X4

4 X 4 mixte avec 12 équipes inscrites maximum

 Pré-inscriptions, inscriptions, renseignements : 06 51 25 12 73

ou par mail: van.hoang@hotmail.fr 

Emplacement
Salle omnisports Saint-Maurice-L’Exil

TOURNOI VOLLEY-BALL Saint Maurice l'Exil




28e édition Course des Neutrons 2017 Saint Maurice L’exil

NFORMATIONS/NOUVEAUTES

– Randonnée en famille/marche nordique : marche rapide avec bâtons (non fournis)
– Certificat médical obligatoire pour tous (sauf pour les courses gratuites enfants).
Sans certificat, le coureur entrera dans la catégorie « loisirs » (sans classement
ni chronométrage)
– Animations tout l’après-midi et pot de l’amitié offert par la Municipalité à 17h30
– Informations, réglements et classements disponibles sur le site Internet de
la mairie (lire ci-contre)
– Sécurité : Médecin urgentiste + Quad 18 Organisation pour l’encadrement
des courses

PARCOURS

– Routes, chemins plats et passage au plan d’eau des Blaches
– Ravitaillements sur le parcours et à l’arrivée
– Randonnée et marche nordique de 7 km
– Courses pédestres : 7 km et 14 km adultes / 1,92 km et 3,8 km ados / 400 m,
800 m et 1,2 km enfants

Plus d’info : www.ville-st-maurice-exil.fr

Plus d’info : www.ville-st-maurice-exil.fr

Bulletin et certificat médical à envoyer avec votre règlement à

Service Municipal des Sports
33, rue de la Commune
BP 10444 – 38554 ST-MAURICE-L’EXIL Cedex

Chèque libellé à l’ordre du TRESOR PUBLIC
Remise de 1 € pour toute inscription envoyée par courrier au moins 3 jours avant la course
Les dossards seront à retirer sur place le jour de la course, à partir de 11h
Clôture des inscriptions 1/2 heure avant le début des courses




On sait à quoi va ressembler le futur stade d’athlétisme

Initiée par la communauté de communes du Pays roussillonnais, la rénovation du stade Frédéric-Mistral, à Saint-Maurice-l’Exil, est estimée à 1, 6 millions d’euros. Elle va permettre à cet équipement d’être homologué par la fédération française d’athlétisme et d’avoir une dimension interrégionale. Grande nouveauté, ce stade, qui sera équipé de huit pistes pourra donc accueillir des compétitions, un atout que le territoire souhaite mettre en avant.




La CCPR mettra un million d’euros pour reconstruire le cinéma

Mercredi soir, lors du conseil communautaire, la première phase de la reconstruction du Rex a été lancée. La communauté de communes du Pays roussillonnais a décidé d’investir 245 000 euros pour racheter l’ancienne cave coopérative où sera reconstruit le cinéma. Mais à terme, c’est un million d’euros qui sera investi sur les divers travaux . Par ailleurs, la CCPR prendra prochainement la compétence cinéma.

ledauphine.com




Un thriller dans les dunes signé Jean-Louis de Richaud

“La course du scarabée” vient d’être publié et déjà les retours, tous très élogieux, pleuvent sur le site de la maison d’édition Abatos et sur la page Facebook consacrée à l’ouvrage.

La naissance de ce premier roman, Jean-Louis de Richaud, chirurgien-dentiste à Saint-Maurice-l’Exil, la doit à une patiente, professeur en traduction d’espagnol, à qui il confiait aimer écrire et qui l’a encouragé dans cette voie. Elle lui a surtout dit : « Lâche-toi, dépasse tes doutes ».

Il a retenu la leçon et c’est d’une écriture déjà affirmée qu’il signe ce thriller. Les phrases sont concises, précises, et surtout, les personnages sonnent vrais. Jean-Louis de Richaud tenait à être publié, preuve de la reconnaissance de son travail. Sa ténacité a payé, elle lui a valu d’être retenu par la maison d’édition Abatos, domiciliée à Saint-Étienne.

Une réflexion sur la renaissance et la résilience

Dans l’Égypte ancienne, le scarabée était le symbole du retour du soleil et de la renaissance. Cette renaissance aura lieu justement pour Jean, le personnage principal du roman, que l’on voit remonter le fil de son douloureux passé. Le décor est planté dans une vieille ferme de montagne où Jean a pour seul compagnon son chien et pour seule confidente sa bouteille de blanc. Il ne se remet pas de la disparition des deux êtres qui lui étaient le plus chers : son épouse et son fils de trois ans. Jusqu’au jour où il reçoit une boîte. Son mystérieux contenu va le conduire jusqu’au Maroc pour découvrir “la” vérité. “La course du scarabée” fait partie de ces thrillers que l’on a du mal à lâcher une fois ouverts.

Son roman traite aussi de la résilience : comment renaître d’un traumatisme ? Qu’est-ce qui peut faire qu’une personne s’enferme dans une situation traumatisante et comment lui est-il possible d’en sortir ? L’auteur donne la réponse : « Il faut savoir revenir en arrière, revenir sur sa vie et accepter de se remettre en question ». L’approche est également philosophique, l’intrigue est émaillée de réflexions sur le sens de la vie.

Ce roman est en lice pour les présélections du prix du premier roman du Lyons club de la région lyonnaise. Il participera aussi à la fête du livre à Roisey (Loire).

Son prochain ouvrage sera un polar où il sera question cette fois de meurtres en série. Un travail sur la vérité et une réflexion sur ce qui peut légitimer un acte violent seront au cœur de ce second ouvrage.

“La course du scarabée”, de Jean-Louis de Richaud, Éditions Abatos, 391 pages, 18 €.

Disponible sur le site www.abatos.fr ou à la librairie de Marie au Péage-de-Roussillon ; librairie Vermeille à Salaise-sur-Sanne ; Maison de la presse à Roussillon ; librairie Lucioles à Vienne et La Hulotte à Annonay.




Saint-Maurice-l’Exil : associations et sportifs mis à l’honneur

Pour la deuxième année, la ville de Saint-Maurice-l’Exil a organisé le forum des associations samedi 3 septembre à la salle omnisports. Près de 30 associations samauritaines ont répondu à l’invitation de la commune, pour présenter leurs activités et projets aux visiteurs.

Comme l’an passé, la cérémonie des méritants d’associations est venue clôturer ce temps fort de l’année. Huit organisateurs méritants et 47 sportifs ont été mis à l’honneur. La catégorie « organisateurs » récompense les bénévoles qui se sont particulièrement investis dans la vie de leur club depuis au moins trois ans. Les sportifs méritants sont récompensés pour leurs bons résultats, au moins au niveau départemental.

Fortement implantées sur le territoire, deux associations samauritaines ont été tout particulièrement mises à l’honneur : le kung-fu Shaolin et le Lion Samauritain (savate boxe française). En effet, trois de leurs membres se distinguent au niveau mondial en 2016. Pour le kung-fu Shaolin, Eray Alagoz, 11 ans (catégorie benjamin), et Mufit Elmas, 12 ans (catégorie minime), sont arrivés respectivement 3e et 2e en coupe du monde en Espagne et se qualifient pour les championnats du monde au mois d’octobre, en Italie. Pour la savate boxe française, Melissa Dahman, 17 ans (catégorie cadette) déjà championne Rhône-Alpes, est championne du monde depuis mai dernier.

C’est avec fierté que la municipalité a remis une récompense à ces sportifs qui représentent la commune dans le monde et sont un exemple pour la jeune génération.

G. C. – http://lessor.fr/